Rhône-Alpes : les banques et la Banque de France appellent les entreprises à migrer à SEPA

Publié le 4 avril 2013

A près de 300 jours de la date limite pour le passage au virement et au prélèvement SEPA, le Comité FBF de Rhône-Alpes et la Banque de France appellent à la mobilisation de tous les acteurs, et plus particulièrement des entreprises. Les entreprises doivent passer à SEPA dès aujourd’hui afin de respecter les réglementations européennes.

  • Les délais pour s’adapter sont courts : les autorités européennes ont fixé la fin de la migration vers le virement et le prélèvement SEPA au 1er février 2014.
  • Les entreprises doivent passer à SEPA le plus tôt possible en 2013. Les banques proposent d’ores et déjà le virement et le prélèvement SEPA à leurs clients, et accompagnent les entreprises dans leur migration.

SEPA est un projet porté des autorités européennes pour créer une gamme unique de moyens de paiement en euros, commune à toute l’Europe. La migration à SEPA est une obligation : après le 1er février 2014, seuls les virements et les prélèvements SEPA pourront être utilisés en France et dans 32 pays européens. En France, plus de 3 milliards de virements et 3,5 milliards de prélèvements sont réalisés chaque année et devront être réalisés sous les formats SEPA.

Pour préparer leur migration, les entreprises régionales peuvent se tourner vers leurs interlocuteurs privilégiés : banques, experts comptables, fédérations professionnelles, chambres de commerce ou fournisseurs de solutions informatiques…

Les banques sont prêtes et proposent le virement SEPA depuis 2008 et le prélèvement SEPA depuis 2010 à leurs clients. Leurs réseaux informent les entreprises depuis plusieurs mois sur la nécessité de se préparer au passage à SEPA, au travers des rendez-vous clientèle, de réunions thématiques … Leur mobilisation va monter en puissance pour venir en appui des entreprises dans le courant de cette année.

La Fédération Bancaire Française mobilise son réseau de 106 Comités des banques, dans les régions et les départements, pour sensibiliser les entreprises et les acteurs de proximité. Un nouvel outil d’information sera lancé prochainement par la profession bancaire sous la forme d’un nouveau site : www.banques-sepa.fr. En outre des réunions d’information ont été organisées dans le cadre du Comité national SEPA au niveau de la région : à Valence en février dernier, ou encore à Chambéry ou Annecy.